Publication : “Politiques du doute et régimes de vérité à l’ “ère des os”” dans Ethnologie française

Notre collègue Dorothée Delacroix a publié dans le n°178 de la revue “Ethnologie française” (2020/2) “Tracer”, un article intitulé “Politiques du doute et régimes de vérité à l’ “ère des os”. ADN et adoption symbolique des corps récupérés dans les charniers au Pérou et en Espagne“.

Prenant pour objet l’ouverture des charniers de la guerre civile au Pérou et du franquisme en Espagne, cet article interroge le triple enjeu associé à la récupération des restes humains qui sont à la fois objet de revendications politiques, pivot d’une économie affective et pièce d’une économie probatoire. Le travail de terrain réalisé dans les Andes péruviennes et en Navarre montre qu’au-delà de l’objectif de restituer une dignité aux morts et à leurs proches, les exhumations contemporaines contribuent aussi à remettre en question l’identité des corps récupérés, parfois de façon informelle, vingt à quarante ans plus tôt. Des lieux de souvenir, entretenus depuis plusieurs décennies par les familles qui imaginaient détenir là le corps de leur proche, sont ainsi ouverts et « vérifiés » grâce aux nouvelles technologies qui s’appuient notamment sur l’analyse ADN. L’article examine les impacts de cette épreuve de vérité sur la relation intime au parent disparu, sur les positionnements politiques que défendent différents collectifs et différentes personnes, et sur leur rapport même à la citoyenneté dans cette nouvelle configuration bio-scientifique.”

Revue Ethnologie française n°178, 2020/2. sur www.cairn.info/

Delacroix Dorothée, Noûs Camille. « Politiques du doute et régimes de vérité à l’ « ère de de l’os ». ADN et adoption symbolique des corps récupérés dans les charniers au Pérou et en Espagne ». Ethnologie Française n°178, 2020, p. 327-344.

Vous pouvez consultez ici les publications produites dans le cadre du programme Transfunéraire.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.