Intervention de Magali Demanget au séminaire Anthropologie de la violence, de la mort et du deuil, en ligne.

Il est à présent possible de ré-écouter l’intervention donnée par Magali Demanget (MCF en ethnologie à l’Université Paul Valéry Montpellier 3) en janvier 2022 au séminaire AVMD.

Intitulée “Qui sont les disparus de la fête des morts ? Patrimoine immatériel et violence dans un « village magique » au Mexique“, sa communication interroge la place des morts et des disparus au moment de la fête des morts, dans un Mexique marqué par les violences associées à la “guerre contre le narcotraffic”. A partir de l’exemple du village de Huautla, labellisé “village magique”, elle analyse comment la fête des mort est investie par les institutions d’État comme un symbole de mexicanité, associée à un imaginaire touristique joyeux et à une familiarité ancestrale avec la mort. Cependant, cette relation à la fête des morts comme patrimoine immatériel vient se confronter à la présence invisible des morts produits par la situation de violence extrême et l’absence des “disparus”.

ré-écouter l’intervention de Magali Demanget

Illustration : Hello Angel Creative CC BY-NC-SA

Pour retrouver toutes les séances du séminaire ré-écoutable, cliquez ici.

Magali Demanget, “Une périlleuse commensalité pour séparer le mort des vivants. Rituels funéraires et déréglements corporels en pays mazatèque (Mexique)” Corps, 2012, p. 85-93.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search