Compte rendu : Intervention d’Anélie Prudor dans le séminaire Anthropologie de la violence, de la mort et du deuil

Le 7 novembre 2022, pour la quatrième séance du séminaire Anthropologie de la violence, de la mort et du deuil (programme), nous avons eu le plaisir d’accueillir Anélie Prudor (ADES, Aix-Marseille Université) pour une présentation intitulée « “Vuestra memoria es nuestra memoria”. Construire un espace transfrontalier pour les mémoires de la Guerre d’Espagne (1936-1939) entre le Sud-ouest français et l’Aragon » qui s’est poursuivie par des échanges avec la salle.

En revenant sur certains des résultats de sa thèse en anthropologie sociale et historique – intitulée Travailler les mémoires transfrontalières de l’Espagne républicaine : acteurs, enjeux et processus (Sud-ouest français/Aragon), soutenue en 2021, UT2J – Anélie Prudor a présenté les contours de deux réseaux interassociatifs. Ces derniers, actifs à l’échelle transfrontalière à compter des années 2010, s’inscrivent dans le mouvement connu en Espagne sous l’expression “recuperación de la memoria histórica“. Entre territorialisation et déterritorialisation, elle a mis en évidence la manière dont des acteurs associatifs se saisissent d’un ensemble de dates et de lieux, d’événements et de monuments, de terminologies, de valeurs et de symboles pour définir un espace transfrontalier, mouvant et dynamique, destiné à accueillir les mémoires de l’Espagne républicaine.

La captation vidéo de cette séance sera prochainement accessible en ligne.

Pour retrouver toutes les séances du séminaire ré-écoutable, cliquez ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search