Conférence de cloture (Juin 2023, Madrid)

Les funérailles font-elles la paix ? Approches pluridisciplinaires des réinhumations collectives en contextes de mort de masse (XXe et XXIe siècles)

¿Consiguen la paz los funerales? Enfoques multidisciplinarios sobre entierros colectivos en contextos de muerte masiva (siglos XX-XXI)

Jeudi 15 juin 2023. 9h00- 17h30

Matinée (9h-13h)

9h-9h30 :

  • Ouverture : Nancy Berthier (Directrice de la Casa de Velázquez)
  • Introduction : Elisabeth Anstett, Valérie Robin Azevedo, Clara Duterme

9h30-11h : Session 1 – Politique des émotions funéraires. Présidence et modération : Valérie Robin Azevedo (Université Paris Cité)

  • Juan Pablo Aranguren Romero (Universidad de los Andes, membre du programme Transfunéraire). “Del luto a la lucha”: la gestión política del duelo de familiares de ejecuciones extrajudiciales en Colombia
  • María García Alonso (UNED). El poder de los cuerpos desmembrados: santidades forenses tras la guerra civil española

11h30-13h : Session 2 – Quelles funérailles pour les bourreaux ? Présidence et modération : Elisabeth Anstett (CNRS)

  • Valérie Robin Azevedo (Université de Paris Cité, coordinatrice du programme Transfunéraire). « La mort d’un monstre ne mérite pas de funérailles ». Déchétisation et déshumanisation des corps infâmes de « terroristes » au Pérou
  • Vicente Sánchez Biosca (Universidad de Valencia). La muerte en la imagen: propaganda, justicia y perpetración en el genocidio camboyano

Après-midi (14h-17h30)

14h-15h30 : Session 3 – Communautés et églises en tensions. Présidence et modération : Anélie Prudor (Aix-Marseille Université)

  • Rémi Korman (Université Catholique de l’Ouest). Entre colère et dignité : les premières inhumations collectives des victimes du génocide des Tutsi au Rwanda (1994-1996)
  • Clara Duterme (Université de Strasbourg, coordinatrice du programme Transfunéraire). À qui sont les morts de Comalapa ? De la disparition aux funérailles : les multiples reconnaissances des victimes exhumées

16h-17h30 : Session 4 – Des défunts au loin, des funérailles à distance. Présidence et modération : Clara Duterme (Université de Strasbourg)

  • Laura M. Panizo (CONICET, membre du programme Transfunéraire). “Que pena me da la pena”: duelo, pena y rituales de paso en familiares de desaparecidos de la Dictadura de Pinochet
  • Florence Galmiche (Université de Paris-cité ; IUF). Apaiser les morts et les allier à de nouveaux combats. Rites funéraires pour les victimes de violences étatiques en Corée du Sud et au Japon

Vendredi 16 juin 2023. 9h30-17h30

Matinée (9h30-13h)

9h30-11h : Session 5 – Rituels collectifs et individualisation des victimes. Présidence et modération : Valérie Robin Azevedo (Université Paris Cité)

  • Elisabeth Anstett (CNRS, coordinatrice du programme Transfunéraire). D’une fosse, l’autre : ensevelissements collectifs et invisibilisation des victimes. Le cas des grandes purges en Russie post-soviétique
  • Galia Valtchinova (Université Toulouse-Jean Jaurès, membre du programme Transfunéraire). Quand les funérailles ne font pas la paix : réflexions sur deux ethnographies balkaniques

11h30-13h : Session 6 – Morts incommodes. Présidence et modération : Anélie Prudor (Aix-Marseille Université)

  • Dorothée Delacroix (Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine, membre du programme Transfunéraire) et Zoé de Kerangat (UNED-Madrid). De l’ambivalence des identifications. Fécondité des morts anonymes et chocs des temporalités
  • Anne Yvonne Guillou (CNRS, Paris), Remettre les défunts à leur place après le génocide khmer rouge

Après-midi (14h-17h30)

14h-15h30 : Session 7 – Funérailles et catastrophes. Présidence et modération : Gaëlle Clavandier (Université de Saint-Étienne)

  • Anne Carol (Aix-Marseille Université, membre du programme Transfunéraire). Une « réinhumation » réparatrice ? Les victimes de la catastrophe minière de Courrières (1906)
  • Sora Duly (Aix-Marseille Université). Des funérailles suspendues. Traitements mortuaires et funéraires des victimes du Tsunami de 2011 dans la province de Tohoku (Japon)

16h-17h30 :

  • Projection documentaire et débat : Restitución y entierro de las víctimas del conflicto armado interno peruano III (2022, 14’31’’) (versión castellano), réalisé par Luis Cintora

Juan Pablo Aranguren Romero (Universidad de los Andes, membre du programme Transfunéraire)

Francisco Ferrándiz (CSIC, membre du programme Transfunéraire)

Valérie Robin Azevedo (Université de Paris-Cité, coordinatrice du programme Transfunéraire)

  • Conclusions : Elisabeth Anstett, Valérie Robin et Anélie Prudor

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search