Entretien: “Crise sanitaire mondiale et transformation des pratiques funéraires en Europe”

Vous pouvez retrouver dans la Revista de direito de l’Univeristé de Brasilia (vol. 5, n°2, 2021), l’entretien réalisé par Simone Rodrigues Pinto (Université de Basília) et Valérie Robin Azevedo (Univ. de Paris) avec Gaëlle Clavandier, coordinatrice du programme de recherche Co-funéraire , ainsi que Philippe Charrier et Guillaume Rousset, membres de ce programme. L’entretien porte sur la question de la crise sanitaire mondiale et des transformations des pratiques funéraires en Europe.

L’objectif du programme Co-funéraire est de documenter le plus rapidement possible les dispositions proposées par les professionnels du monde funéraire au moment de la crise dans le respect des contraintes liées à la gestion des pandémie dans trois pays différents : la France, la Suisse et l’Italie. Il s’agit également d’évaluer l’impact (matériel et psychologique) de ces nouvelles procédures sur les personnes endeuillées et d’analyser au mieux l’inventivité dont elles font preuve face à cette situation singulière.

L’entretien (en français) est accessible en ligne. https://periodicos.unb.br/index.php/revistadedireitounb/article/view/39515/30772

Gaëlle Clavandier dans l’émission Vox Pop : “deuil, quelle place dans nos vies ?”

L’émission Vox PopLes débats qui agitent l’Europe, diffusée par Arte, a consacré un épisode à la question du deuil et de ses bouleversements liés à la crise du Covid-19, avec comme invités Gaëlle Clavandier et Anette Kersting.

Les transformations des pratiques de deuil, l’abandon des délais légaux d’inhumation ou de crémation et la diversité des expériences vécues dans les pays d’Europe au moment de la crise sanitaire sont parmi les sujets abordés.

Vous pouvez regarder l’émission sur le site de Arte.tv :

Vox Pop 31/10/2021 – Deuil: quelle place dans nos vies ? Arte

Publicación : “Retorno de cuerpos, recorrido de almas. Exhumaciones y duelos colectivos en América Latina y España”

Coordinada por Anne-Marie Losonczy y Valérie Robin Azevedo.

Disponible en: libreria uniandes

Contribuciones de Francisco Ferrandiz, Valérie Robin Azevedo, Clara Duterme, Laura Panizo, Anne-Marie Losonczy, Arianna Cecconi, Dorothée Delacroix.

En América Latina como en España, luego de largos períodos de conflictos armados o dictaduras, las iniciativas para la apertura de las fosas comunes se han multiplicado en los últimos años, bajo dispositivos uniformizados, agrupados bajo la categoría de justicia transicional.

La publicación arroja luces sobre la forma en que los ritos funerarios y el imaginario acerca de la muerte violenta se recomponen en este contexto singular.

Las contribuciones basadas en investigaciones de campo realizadas en Argentina, Colombia, España, Guatemala y Perú, estudian las exhumaciones y los entierros ulteriores del posconflicto en su triple dimensión antropológica: sociopolítica, cultural y simbólica.

“Retorno de cuerpos, recorrido de almas” pone de manifiesto los desafíos contemporáneos de una ritualidad funeraria emblemática de sociedades marcadas por la violencia, aunque hasta ahora han sido poco estudiados.

Losonczy A-M., Robin Azevedo V. (coord.) “Retorno de cuerpo recorrido de almas. Exhumaciones y duelos colectivos en América Latina y España”, 2021, edición de la Facultad de Ciencias Sociales-Uniandes, en coedición con el Instituto Francés de Estudios Andinos – IFEA

Enregistrement de la séance 7 du séminaire Anthropologie de la violence, de la mort et du deuil avec Agnès Jeanjean en ligne.

Il est à présent possible de ré-écouter l’enregistrement de l’intervention de Agnès Jeanjean (professeur à l’université de Côte d’Azur) lors de la septième séance du séminaire “Anthropologie de la violence, de la mort et du deuil”.

Agnès Jeanjean, 25 janvier 2021 : “La mort et ses émanations. Mise en perspective de deux recherches menées à Nice avant et après le 14 juillet 2016“.

Pour ré-écouter les autres séances, cliquez ici.